Tout au long de l’année, vous pouvez faire une ballade sur le Chemin des Cantons. Il s’agit d’une route longeant plusieurs régions qui dévoile, à travers ses bâtiments, l’histoire des Cantons. Vous pourrez passer par les maisons bâties dans le Vieux-nord, au centre-ville de Sherbrooke, ainsi que dans Lennoxville et Brompton. Ces demeures, dont la construction date de 1920, sont uniques et marquées par les influences américaines et anglaises. Toutefois, pour ceux qui ne se passionnent pas pour l’architecture, le Chemin des Cantons est bien plus que cela.

Avant de partir, pourquoi ne pas choisir un thème? Trois routes sont offertes, pour satisfaire toutes les envies.

 

Plusieurs options amusantes

 

Il y a d’abord la route des thés, qui vous permet de vous arrêter notamment à la Folle Théière pour y déguster un thé à l’anglaise dans l’ambiance d’un véritable salon de thé.

Ensuite, les amateurs de plein air peuvent opter pour la route d’automne qui leur fera découvrir les plus beaux paysages et les plus beaux chemins colorés de la ville de Sherbrooke et des alentours. Profitez-en surtout pour prendre quelques belles photos.

Enfin, pour ceux qui souhaitent combiner l’utile à l’agréable, pourquoi ne pas opter pour la route des marchés de Noël? Il s’agit de la destination parfaite pour faire quelques achats en découvrant les marchands et artisans d’ici ou encore pour assister au traditionnel défilé du Père-Noël dans le centre-ville de Sherbrooke.

 

Références

Pour vous guider au long de cette route, vous n’aurez qu’à vous référer aux panneaux bleus à Sherbrooke. Ils sont situés à la Maison des arts et de la culture de Brompton, à la Société d’histoire de Sherbrooke ainsi qu’au Centre culturel et du patrimoine Uplands.

Vous pouvez également vous rendre au Bureau d’information touristique puisque vous y trouverez un guide de voyage et des cartes. De plus, vous pouvez trouver plus d’informations en ligne : www.chemindescantons.qc.ca/

Certains trajets peuvent se faire à vélo, mais il faudra alors s’habiller chaudement. Alors, prêts à partir ?