Boutiques pour affronter l'hiver

Des boutiques pour affronter l’hiver

Avez-vous regretté de ne pas vous être habillés plus chaudement en sortant dehors cette semaine? Si vous découvrez pour la première fois l’hiver québécois ou si vous cherchez simplement des vêtements pour affronter la saison hivernale, cet article s’adresse à vous! Durant cette période de l’année, vous trouverez des vêtements d’hiver dans pratiquement tous les magasins de la province, mais voici quelques suggestions de boutiques situées à Sherbrooke pour ceux et celles qui manquent d’idées :

Pour toute la famille

Les grands détaillants sont de bonnes options, à mon avis, pour ceux qui cherchent des vêtements à prix abordables pour leur famille.


L’Aubainerie 

Adresse : 505, rue Northrop-Frye

Il est aussi possible de magasiner en ligne, via le site internet de la boutique.

Winners

Adresse : Carrefour de L’Estrie, 3050 boul de Portland, #100

Winners vend une énorme sélection de vêtements de marques à bons prix, en plus d’autres articles de tous genres. Notez cependant qu’il n’est pas possible de magasiner en ligne. Pour en savoir plus sur Winners, visitez son site internet.

CPC

Adresse : 4500, boulevard Bourque

Il n’est pas possible de magasiner via le site internet de CPC, mais celui-ci comporte des galeries photos des vêtements qui y sont vendus.

 

Pour les sportifs

Les mordus de ski trouvent que l’hiver québécois n’est pas assez long. Pratiquer des sports d’hiver permet effectivement d’apprécier la neige et le froid. Toutefois, pour pratiquer des activités sportives extérieures en janvier, il faut s’habiller chaudement.  Voici donc trois propositions de boutiques spécialisées en vêtements de sports :


Éconosports


Adresse: 1495, rue King Ouest

Il n’est pas possible de magasiner en ligne, mais pour en savoir plus, visitez le site internet de la boutique, qui donne beaucoup d’information sur les produits en vente.

Sports experts


Adresse: Carrefour de L’Estrie, 3050, boul de Portland

Il est possible de magasiner en ligne, via le site internet de la boutique.

Momo Sports

Adresse :530 rue Jean-Paul-Perrault

Vous pouvez magasiner en ligne sans problème en cliquant ce lien.

 

Pour des petits prix

Ceux qui veulent s’habiller chaudement à bas prix trouveront des offres intéressantes dans les friperies de Sherbrooke.  Je vous invite à lire l’article d’Alysée intitulé « Les ressourceries de Sherbrooke » qui traite des trois friperies suivantes :

Estrie Aide

L’armée du Salut 

Comptoir familial de Sherbrooke

 

D’autres petites friperies vaillent la peine d’être découvertes à Sherbrooke. En voici quelques-unes de plus pour les friands de bonnes trouvailles!

Dorimay

Adresse : 5527 boul. Bourque

Un peu plus loin du centre-ville, cette friperie vaut le détour. Grande et bien rangée, vous aurez l’embarras du choix avec la quantité de vêtements qui s’y trouve. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Friperie le support

Adresse : 46 rue Wellington Nord

Située en plein centre-ville, cette petite boutique renferme plusieurs merveilles, et elle est à quelques pas de toutes sortes de restaurants, de bars et même du cinéma. Pratique!

 

Friperies Petites Frimousses

Adresse : 497 Rue King Est

Plus à l’est de la ville, cette boutique vend des vêtements destinés aux tout-petits. Joyeux endroit coloré, cette friperie regorge de beaux morceaux à bas prix pour les plus jeunes. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter leur page Facebook.

 

L’incontournable Carrefour de l’Estrie

Enfin, si cet article n’a pas pu vous éclairer, visitez le Carrefour de l’Estrie où vous trouverez assurément quelques boutiques qui vous plairont. En effet, ce centre commercial comporte une grande variété de magasins. Avant de vous déplacer, jetez un coup d’oeil à la liste complète des boutiques du Carrefour de l’Estrie.

 

 

Les ressourceries de Sherbrooke

Des vêtements aux meubles, en passant par les vélos usagés, les ressourceries de la ville nous permettent de découvrir de nombreux trésors de seconde main. S’il est bien connu que les prix y sont plus abordables, les magasins de biens usagés permettent aussi de réutiliser en redonnant une nouvelle vie à plusieurs objets quotidiens. Voici quelques-unes des ressourceries présentes dans la ville de Sherbrooke.

 

Estrie Aide

Estrie Aide semble être un incontournable : présent sur les médias sociaux, actifs dans de nombreux événements, l’organisme possède une grande surface qui accueille des vêtements pour toute la famille.

 

Offre : l’offre est très intéressante puisque le consommateur y retrouvera non seulement des vêtements mais aussi toute une gamme d’accessoires pour la maison ainsi que des meubles et électroménagers. À noter que l’organisme organise une fois par année une grande foire de vélos, l’occasion parfaite pour s’en trouver un à un moindre coût!

Prix : entre 2 $ et 8 $ en général, mais il est à noter que le magasin comporte une section de vêtements presque neufs dont les prix des items sont plus élevés.

Liens : on peut retrouver le magasin sur Facebook, en tapant directement «Estrie Aide» ou en consultant sa page web à cette adresse : http://estrieaide.com/

 

L’Armée du Salut

À quelques pas d’Estrie Aide, on retrouve l’Armée du Salut qui fait partie d’une chaîne de magasins bien implantée dans plusieurs villes.

 

Offre : un passage à L’Armée du Salut permet d’y trouver beaucoup de vêtements de seconde main, quelques meubles et objets du quotidien également.

Prix : ils se situent entre 3 $ et 10 $, et peuvent parfois varier pour chaque item d’une même catégorie.

Liens : pour se tenir informé via les médias sociaux, il suffit de taper «Armée du Salut Sherbrooke» ou de consulter la page web à cette adresse : http://armeedusalutsherbrooke.ca/magasin.php

 

Comptoir familial de Sherbrooke

Sur la rue Bowen, on retrouve le Comptoir familial de Sherbrooke.

Offre : Jouets, disques, meubles, vêtements, électroménagers : toutes les envies seront satisfaites!

Prix : généralement entre 1 $ et 6 $. Il est à souligner que l’organisme offre un service de dépannage et peut fournir, au besoin, des vêtements gratuitement.

Liens : on peut contacter le Comptoir par le biais de sa page Facebook (sous le nom «Le Comptoir familial de Sherbooke inc.») ou en consultant sa page web : http://comptoirfamilialdesherbrooke.com/

 

Les différentes ressourceries (que certains appellent aussi « friperies »), reçoivent habituellement de la marchandise à toutes les semaines. Passez donc faire votre tour de temps en temps pour faire de belles trouvailles!

Illustration 

ContactInfo2016

Où faire son épicerie?

Au Québec, il y a cinq épiceries principales : IGA, Métro, Super C, Maxi et Provigo. Ces deux dernières sont regroupées sous la marque Loblaws.

IGA, qui propose un service d’emballage, est l’épicerie où les produits se vendent le plus cher. Métro se classe en deuxième position et Loblaws en troisième position.

C’est donc Loblaws qui offre les produits les moins chers. D’ailleurs, une étude faite par BMO a démontré que les produits achetés sous la bannière Loblaws coûtent environ 20 % moins cher que les produits achetés chez IGA. Métro arrive au milieu, étant 10 % moins cher qu’IGA.

De plus, les prix des produits varient selon les mois et les régions du Québec. Le prix des fruits, entre autres, varie énormément selon le temps de l’année. Par exemple, en été, les fraises coûtent moins cher qu’en hiver.

Pour faire son épicerie ailleurs qu’aux endroits mentionnés plus haut, il y a plusieurs options. Les marchés locaux en sont une. Notamment, la ville de Sherbrooke dispose du marché de la Gare, près du parc Jacques-Cartier. Pour éviter les déplacements, l’épicerie peut être faite dans un Walmart SuperCentre. On y retrouve des produits d’épicerie, de même que des vêtements ou bien des produits électroniques.

Également, il ne faut pas oublier que les sacs de plastique sont payants. Pour réduire vos dépenses, vous pouvez apporter vos propres sacs réutilisables.

Illustrations

ContactInfo2016

Astuces pour se déplacer à Sherbrooke

Dans la grande ville de Sherbrooke, il existe plusieurs moyens de transports pour se déplacer avec plus de facilité.

Les taxis

Généralement, le coût est de 3,45 $ au départ, puis 1,70 $ s’ajoutent par kilomètre.

 

Les autobus

Une option moins coûteuse, celle des autobus, peut être plus avantageuse. Un billet d’autobus permet de faire deux transferts au coût de 3,25 $. Les enfants âgés de moins de 11 ans n’ont pas à payer. Il est possible également d’acheter un laissez-passer, ce qui peut être avantageux si vous envisagez prendre régulièrement l’autobus.

Le transport en autobus est limité : les autobus passent uniquement à certains moments et font des trajets précis. Également, il faut souligner que les autobus passent moins souvent durant les fins de semaine, en particulier le dimanche, et que les jours fériés sont sujets à un changement de l’horaire habituel.

Pour vérifier les horaires des autobus : http://www.sts.qc.ca/

 

Le covoiturage

Pour les plus grandes distances, il est intéressant d’opter pour le covoiturage.

Pour le covoiturage, il est possible de rejoindre des groupes destinés à cette fin sur Facebook ou d’utiliser des plateformes Web (Amigo express, par exemple).

Sur Facebook, il convient de taper certains mots clés, «Covoiturage Montréal à Sherbrooke» par exemple, pour pouvoir rejoindre ces groupes et consulter les offres.

 

Le vélo

Enfin, il y a également le vélo qui permet de profiter pleinement des paysages! À ce titre, il est à noter que l’organisme Estrie Aide organise une fois par année une grande vente de vélos usagés, une belle occasion de s’en procurer un!

 

Illustration 

ContactInfo2016